exercice de biceps

Rééducation du coude après une fracture de la tête radiale : Explication kiné (exercice)

Dans la majorité des cas, cette fracture s’accompagne d’une impotence fonctionnelle du membre supérieur limitant fortement les activités quotidiennes.

Quelques rappels sur la fracture de la tête radiale

La tête radiale est la partie supérieure du radius, l’un des deux os de l’avant-bras. Avec l’humérus, elle forme l’articulation radio-humérale, permettant alors la flexion et l’extension du coude, ainsi que la rotation de l’avant-bras (articulation radio-ulnaire ou radio-cubitale proximale).

anatomie du nerf ulnaire
(Source)

La fracture de la tête radiale se produit lorsque la partie supérieure de l’os du radius se brise, généralement suite à un traumatisme indirect après une chute sur le bras tendu ou un impact direct sur le coude.

Les fractures de la tête radiale sont relativement courantes et représentent environ 20% de toutes les fractures de l’avant-bras. Elles peuvent survenir chez les personnes de tout âge, mais elles s’observent plus fréquemment chez les personnes âgées en raison de la diminution de la densité osseuse associée au vieillissement (ostéoporose).

fracture de la téte radiale
Fracture de la téte radiale (Source)

Côté clinique, la fracture de la tête radiale se manifeste par des symptômes comme :

  • Une douleur intense au niveau du coude,
  • Un gonflement,
  • Une ecchymose,
  • Une diminution de la mobilité,
  • Une diminution de la force,
  • Une sensibilité à la pression sur la tête radiale.

Le traitement d’une fracture de la tête radiale dépend de nombreux facteurs, notamment la gravité de la fracture, l’âge du patient, son état de santé… Il peut faire appel à la mise en place d’un plâtre, d’une attelle ou d’une orthèse pour immobiliser le bras après réduction de la fracture par manœuvres externes, ou dans certains cas, une intervention chirurgicale pour fixer les fragments osseux.

Que le traitement soit orthopédique ou chirurgical, la rééducation du coude après une fracture de la tête radiale est toujours recommandée pour restaurer la mobilité, la force et la fonctionnalité du coude.

Dans la plupart des cas, avec un traitement approprié et une rééducation adéquate, les patients récupèrent une bonne mobilité et une bonne fonction articulaire au bout de quelques semaines à quelques mois (selon la gravité de la fracture, le traitement reçu, la compliance au traitement, les spécificités individuelles…).

Quels exercices de rééducation réaliser après une fracture de la tête radiale ?

Dans la partie qui va suivre, nous vous présentons différents exemples d’exercices de rééducation qu’il est possible de réaliser après une fracture de la tête radiale pour retrouver une bonne fonction articulaire et prévenir un certain nombre de complications à long termes (rétraction capsulaire, douleurs chroniques, limitation des mouvements…).

Mobilisation passive de l’articulation du coude

La mobilisation passive de l’articulation du coude est un exercice important pour maintenir la mobilité de l’articulation et éviter la raideur après une fracture de la tête radiale.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une mobilisation « passive », autrement dit, cela consiste à effectuer des mouvements de l’articulation du coude sans que vous utilisiez activement vos propres muscles. C’est donc votre kinésithérapeute qui s’occupe de mobiliser votre coude de manière douce, fluide et contrôlée.

Le principal objectif de la mobilisation passive de l’articulation du coude est de restaurer la mobilité articulaire, d’améliorer la circulation sanguine, de réduire ou prévenir la raideur articulaire.

La mobilisation passive de l’articulation du coude est à débuter dès que votre fracture de la tête radiale est stabilisée et que le traitement initial a été effectué – le moment précis peut évidemment varier d’une personne à une autre en fonction de la gravité de la fracture, de la décision du médecin traitant et des recommandations du kinésithérapeute.

Votre kinésithérapeute ajustera la fréquence, l’amplitude et l’intensité des mouvements en fonction de vos progrès et des objectifs de rééducation qu’il aura fixé avec vous.

Attention, la mobilisation passive de l’articulation du coude doit absolument être réalisée par un kinésithérapeute qualifié pour éviter tout mouvement brusque ou excessif qui pourrait endommager davantage l’articulation ou compromettre la guérison de votre fracture.

Il faut savoir que cette démarche de rééducation passive est souvent incorporée dans un programme avec d’autres techniques de rééducation telles que la mobilisation active, les exercices de renforcement musculaire, les étirements, la thérapie par la chaleur ou le froid

Votre kinésithérapeute est le mieux placé pour vous élaborer un plan de rééducation complet et sur mesure !

Mobilisation active de l’articulation du coude

La mobilisation active de l’articulation du coude est une partie importante de la rééducation après une fracture de la tête radiale.

Contrairement à la mobilisation passive, lors de la mobilisation active, c’est à vous d’utiliser activement les muscles de votre bras pour effectuer des mouvements de flexion et d’extension de votre coude, sans l’aide de votre kinésithérapeute (juste en suivant ses directives).

Les avantages de la mobilisation active de l’articulation du coude dans la rééducation après une fracture de la tête radiale sont nombreux :

  • La prévention de la raideur articulaire,
  • Le maintien d’une bonne mobilité de l’articulation du coude,
  • Le renforcement des muscles entourant l’articulation du coude,
  • L’amélioration de la circulation sanguine et l’accélération de la guérison des tissus lésés dans le voisinage du site de fracture.

La mobilisation active de l’articulation du coude doit être effectuée avec précaution et sous l’étroite supervision de votre kinésithérapeute ou autre professionnel de santé qualifié. Ce dernier adaptera à votre condition spécifique la fréquence, l’amplitude des mouvements et l’intensité des exercices de mobilisation.

Vous devez suivre scrupuleusement ses conseils et ses directives pour assurer une rééducation sécuritaire et efficace de votre coude après une fracture de la tête radiale.

Renforcement musculaire

Après une fracture de la tête radiale, il est essentiel de renforcer les muscles entourant l’articulation du coude afin de restaurer la force musculaire dans la région du bras affectée et à améliorer la fonction de l’articulation du coude.

Voici quelques points clés du renforcement musculaire du coude après une fracture de la tête radiale :

  • Le renforcement des muscles fléchisseurs :

Les muscles fléchisseurs de l’articulation du coude sont responsables de la flexion du bras. On peut citer le biceps brachial, le brachial antérieur et le coraco-brachial.

exercice de biceps
Renforcement du muscule biceps avec haltère (Source)

Des exercices de renforcement, notamment la flexion du coude avec des poids légers ou des élastiques de résistance, peuvent être utilisés pour les renforcer progressivement afin qu’ils puissent contribuer à la stabilisation de l’articulation du coude.

  • Le renforcement des muscles extenseurs :

Les muscles extenseurs de l’articulation du coude sont responsables de l’extension du coude. On peut citer principalement le muscle triceps brachiale situé dans la partie postérieure du bras.

exercice de triceps
Renforcement du muscle triceps à la poulie haute (Source)

Dans le cadre d’une rééducation après une fracture de la tête radiale, des exercices d’extension du coude contre résistance (avec des poids légers ou des bandes de résistance) peuvent être utilisés pour renforcer les muscles extenseurs et stabiliser le coude.

  • Renforcement des muscles stabilisateurs :

Les muscles stabilisateurs de l’articulation du coude, notamment les muscles du poignet (fléchisseurs et extenseurs des doigts et du poignet) et de l’épaule, sont également importants dans la rééducation après une fracture de la tête radiale.

tendons fléchisseurs de la main et des doigts
Tendons des muscles fléchisseurs du poignets et des doigts (Source)

Ils aident à maintenir la stabilité du coude pendant les mouvements et à sécuriser l’articulation lors des mouvements excessifs ou inappropriés qui pourraient aggraver la condition.

Pour tous ces exercices de renforcement musculaire, une technique appropriée est essentielle pour maximiser l’efficacité et minimiser les risques de blessures. Il est donc vivement recommandé de travailler avec un professionnel de santé qualifié pour une prise en charge personnalisée et sécuritaire !

Exercices de coordination, d’équilibre et de proprioception

Les exercices de coordination et d’équilibre sont importants pour améliorer la stabilité de l’articulation du coude et prévenir les chutes. Votre kinésithérapeute peut vous prescrire des exercices qui impliquent des mouvements complexes de l’épaule, de l’avant-bras et du poignet, ainsi que des exercices de proprioception pour améliorer votre perception du positionnement de votre coude dans l’espace.

Les exercices de coordination visent à améliorer la coordination et le contrôle moteur de l’articulation du coude et des muscles environnants. Ils peuvent inclure des exercices comme la manipulation d’objets de différentes tailles et formes, la réalisation de mouvements précis avec l’articulation du coude, et la coordination de mouvements avec d’autres parties du corps.

Ces exercices de coordination visent surtout à rétablir la connexion entre le cerveau et les muscles de l’articulation du coude, ce qui est important pour des mouvements fluides et efficaces après une longue période d’immobilisation du coude suite à la fracture de la tête radiale.

Les exercices d’équilibre ont pour objectif d’améliorer la stabilité de l’articulation du coude en renforçant les muscles stabilisateurs et en améliorant la proprioception. Cela peut inclure des exercices qui consistent à se tenir en équilibre sur un pied tout en effectuant des mouvements de l’articulation du coude, ou utiliser des équipements d’équilibre comme des balles d’équilibre ou des planches d’équilibre pour renforcer les muscles stabilisateurs de l’articulation du coude.

Quant aux exercices de proprioception, ils visent à améliorer votre capacité à percevoir la position de votre coude dans l’espace (sans l’avoir en visuel).

En effet, cette capacité est souvent altérée après une fracture de la tête radiale en raison de la perte de sensibilité et de la perturbation des récepteurs sensoriels dans l’articulation du coude.

Les exercices de proprioception peuvent inclure des exercices de balancement, de pivots, et de rotations de l’articulation du coude, ainsi que des exercices avec les yeux fermés pour stimuler les autres sens et améliorer la proprioception.

Les exercices d’étirements

Après une période plus ou moins longue d’immobilisation du coude après une fracture de la tête radiale, il est essentiel de réaliser des exercices d’étirements pour maintenir la souplesse de l’articulation du coude et éviter la raideur.

Votre kinésithérapeute peut vous enseigner des exercices d’étirement appropriés pour les muscles de l’avant-bras, du bras et de l’épaule, en tenant compte de votre tolérance, de votre condition et en évitant les mouvements douloureux ou excessifs.

Voici quelques types d’étirements que vous pourrez vous voir prescrire par votre kinésithérapeute dans le cadre d’une rééducation du coude après une fracture de la tête radiale :

  • Les étirements passifs : ils sont réalisés en utilisant une force externe pour étirer les muscles et les structures autour de l’articulation du coude (vous n’utilisez pas vos muscles, ces derniers restent relâchés).
  • Les étirements actifs : ils sont réalisés en utilisant les muscles eux-mêmes pour générer la force nécessaire à l’étirement (vous utilisez vos propres muscules pour vous étirer).
  • Les étirements globaux : ils impliquent de travailler sur la mobilité articulaire de l’ensemble du membre supérieur, incluant l’épaule, l’articulation du coude et le poignet.

Rééducation fonctionnelle

La rééducation du coude après une fracture de la tête radiale doit également inclure des activités fonctionnelles pour vous aider à retrouver votre autonomie dans vos tâches quotidiennes.

Cela peut inclure des exercices spécifiques liés aux activités que vous souhaitez reprendre dans votre vie quotidienne : lever des objets, manipuler des outils ou ustensiles de cuisine, faire votre toilette, lancer une balle…

Rééducation du coude après fracture de la tête radiale : conseils kiné

Voici à présent 10 conseils kiné pour vous guider vers le chemin de la guérison après une fracture de la tête radiale grâce à une rééducation du coude et quelques mesures générales :

  • Suivez rigoureusement les recommandations de votre professionnel de santé, qu’il s’agisse d’un médecin, d’un kinésithérapeute, d’un ergothérapeute ou d’un autre thérapeute. Ils seront en mesure de vous fournir un plan de rééducation sur mesure !
  • Respectez les protocoles de sécurité et progressez doucement en fonction de votre tolérance et de la force de votre articulation du coude.
  • Respectez les temps de récupération pour permettre à votre articulation de guérir et de récupérer correctement après une fracture de la tête radiale.
  • Évitez les activités à risque ou les mouvements brusques qui pourraient aggraver la condition de votre articulation du coude pendant la période de rééducation.
  • Évitez les charges lourdes, les activités sportives intenses ou tout mouvement qui pourrait entraîner une surcharge ou un traumatisme du coude sans autorisation de votre thérapeute.
  • Corrigez votre posture : une posture optimale est importante pour prévenir la surcharge de l’articulation du coude et favoriser une guérison optimale. Assurez-vous de maintenir une posture adaptée pendant vos activités quotidiennes et vos exercices de rééducation, en évitant de surcharger l’articulation du coude ou de la solliciter de manière excessive.
  • Soyez régulier et patient : la constance, la patience et la régularité sont les qualités clés dans la rééducation du coude après une fracture de la tête radiale. Ne sautez pas de séances de rééducation et soyez assidu dans votre programme pour atteindre vos objectifs et obtenir les meilleurs résultats.
  • Tenez votre thérapeute au courant de toutes vos préoccupations tout au long de votre rééducation. Informez-le de tout symptôme, douleur, ou changement dans votre condition, et posez-lui toutes les questions que vous pourriez avoir concernant votre rééducation. Il sera en mesure de vous guider et d’ajuster votre programme de rééducation en conséquence.

Conclusion

La rééducation du coude après une fracture de la tête radiale est d’une importance capitale pour restaurer la fonction normale de votre articulation et vous permettre de retrouver votre autonomie.

Cette rééducation sera encadrée par un professionnel qualifié et adaptée en fonction de la gravité de votre fracture, de votre condition physique, de votre niveau d’activité antérieur et de vos objectifs de rééducation.

Les exercices de mobilisation passive, d’extension et de flexion active, de renforcement musculaire, de coordination et d’équilibre, d’étirements et d’activités fonctionnelles sont des composantes clés d’un programme de rééducation du coude après une fracture de la tête radiale.

Références

[1] « Fractures de la tête radiale – Blessures; empoisonnement », Édition professionnelle du Manuel MSD (consulté le 1 avril 2023).

[2] « Tout savoir sur la fracture de la tête radiale », Institut de kinésithérapie, 19 mai 2018 (consulté le 1 avril 2023).

[3] N. Darbois, « Fracture tête radiale coude : rééducation, guérison – Conseils kiné ! », Nelly Darbois, kiné à St Alban Leysse, rédactrice santé & Wikipédia, 19 mars 2023 (consulté le 2 avril 2023).

[4] « Fracture tête radiale : quelle rééducation du coude avec Allyane ? », ALLYANE (consulté le 1 avril 2023).

[5] D. Beauchamp, « Rééducation du coude: exercices et soins | Dr. Marc Beauchamp », Dr Marc Beauchamp, 31 août 2022 (consulté le 3 avril 2023).

[6] « La rééducation du coude – Clinique Ostéo Articulaire des Cèdres – Grenoble » (consulté le 3 avril 2023).

[7] « Rééducation du coude – IMMS – Institut de la Main et du Membre Supérieur IMMS » (consulté le 3 avril 2023).

[8] Rééducation de la Fracture du coude  : Exercices kiné, (9 février 2022) (Consulté le 1 avril 2023) – [En ligne Vidéo].